Premier arbre du nouveau quartier du vélodrome

Dézoomer Zoomer Imprimer

Partager cet article :

Envoyer Twitter Facebook

Article mis à jour le 4 Octobre 2017

Le premier arbre a été planté symboliquement le 22 septembre dernier : à côté du vélodrome national, un nouveau quartier est en train de naître. Un événement salué par tous les acteurs de ce projet ambitieux. Morceaux choisis.

Pose1er Pierre Sodearif Velodrome CL068Pose du 1er arbre© Photothèque Casqy - C. LautéDavid Marquet, directeur de Sodéarif

« L’objectif de ces développements immobiliers était double : participer au financement du vélodrome et créer un nouveau quartier. Il s’agit d’une opération exemplaire en termes de partenariat avec la Communauté d’agglomération de Saint-Quentin-en-Yvelines (Casqy) et la mairie de Montigny-le-Bretonneux. C’est le fruit d’un travail collaboratif avec les services de la Casqy, ponctué de nombreuses réunions, tous les vendredis, pour affiner le projet architec- tural et urbain. Ces développements immobiliers permettront de créer 830 nouveaux logements et totalisent 35 000 m2 de plancher ».

Vincent Brossy, architecte

« Nous avons adopté une conception de « ville-jardin » pour ce nouveau quartier relié à la base de loisirs par un boulevard urbain. Les arbres jouent le rôle de filtres pour le soleil et les regards. Ce nouveau quartier aura une identité forte de « ville-paysage ». Il est construit en respectant la biodiversité ».

Michel Laugier, président de la Casqy et maire de Montigny-le-Bretonneux

« Ce moment important marque la concrétisation de plusieurs années de travail et d’une volonté politique. Tout est parti du vélodrome, qui est aujourd’hui le symbole de Saint-Quentin-en-Yvelines et du rayonnement du territoire. Ce projet ambitieux consistait à construire un nouveau quartier, en l’intégrant à un site exceptionnel, à la fois proche du vélodrome, de la base de loisirs et de l’autoroute, et marquant l’entrée de ville. La totalité du site est à l’image de ce que nous voulons. Tous ces nouveaux logements vont nous permettre d’accueillir des étudiants, des chercheurs et des jeunes actifs qui souhaitent habiter sur le territoire ».

Erard Corbin de Mangoux, préfet des Yvelines

« Saint-Quentin-en-Yvelines accueille une grande université, des entreprises importantes, de nouvelles populations, de nouveaux équipements… C’est un territoire en mouvement et son développement continue. Il est au coeur des réflexions majeures autour de Paris-Saclay. Dans un contexte déficitaire en France et en Île-de-France, la construction de logements pour les étudiants et les jeunes travailleurs est très importante ».

Le Programme

Quatre résidences sont actuellement en chantier dans le nouveau quartier du vélodrome : une résidence pour les jeunes actifs (183 logements), livrée fin novembre 2014 pour une ouverture au plus tard en janvier 2015 ; deux résidences pour étudiants, une sociale (300 studios) et une privée (190 studios), livrées en mai 2015 pour une ouverture au plus tard en septembre 2015 ; une résidence (155 logements) pour « étudiants doctorants », à financement social, livrée au 2e trimestre 2016.
Deux hôtels sont également en construction sur le site, pour un total de 180 chambres : un hôtel deux étoiles Ibis Budget et un hôtel trois étoiles Ibis. Les travaux ont commencé en février 2014 pour une livraison fin mars 2016. Un parc de stationnement souterrain va également être créé sous les hôtels. Un immeuble de bureaux de 7 500 m2 baptisé Keirin, en cours de commercialisation, complètera ces développements immobiliers.