Mipim 2019 : Saint-Quentin-en-Yvelines, The place to B(usiness)

Dézoomer Zoomer Imprimer

Partager cet article :

Envoyer Twitter Facebook

Article mis à jour le 22 Mars 2019

Au cœur du 30e MIPIM, le plus grand salon international des professionnels de l’immobilier Saint-Quentin-en-Yvelines a présenté ses projets et ses atouts.

Au cœur d’un marché de l’immobilier qui se porte bien, Saint-Quentin-en-Yvelines tire son épingle du jeu : 2018 a vu exploser le nombre de ses transactions, atteignant 222 500 m², soit 47 opérations (deux fois plus qu’en 2017).

Cette année encore, SQY a mis en avant ses atouts sous la bannière unique « United Grand Paris » (18 partenaires réunis). Le MIPIM est l’occasion privilégiée de promouvoir le territoire, valoriser les grands projets d’aménagement et d’immobilier d’entreprise, affirmer le dynamisme et le caractère innovant du territoire auprès des investisseurs et utilisateurs nationaux et internationaux.

Reconstruire la ville sur la ville : SQY relève le défi

Cette année exceptionnelle pose également l’incroyable défi de reconstruire la ville sur la ville. Saint-Quentin-en-Yvelines a développé un réel savoir-faire en la matière. Le renouveau du quartier Centre, autour de la gare de SQY, en est un exemple concret.

L’agglomération y conduit de vastes opérations de restructuration et de « démolition-reconstruction » à l’image du Carré, de Native, de l’ex INSEE ou encore de SQYVIEW.

SQY, cœur économique de Paris-Saclay

Dans une certaine euphorie, due à la bonne conjoncture du marché, le MIPIM a réuni 3 000 exposants et près de 5 000 investisseurs.

Ces quatre jours de conférences et de networking ont attiré 26 800 participants et se sont révélés un excellent moyen de valoriser SQY, cœur économique de Paris-Saclay.