Gare de Saint-Quentin : une rénovation presque terminée

Dézoomer Zoomer Imprimer

Partager cet article :

Envoyer Twitter Facebook

Article mis à jour le 4 Octobre 2017

Après plusieurs mois de travaux, la rénovation du carré gare et de ses abords est en cours d'achèvement. Les commerçants se sont réinstallés dans la salle des pas perdus et les travaux des places autour de la gare prennent fin.

Après plusieurs mois de travaux, la rénovation et la réorganisation du carré gare et de ses abords se terminent pour une amélioration de l'accueil et des services aux voyageurs.

Le réaménagement de la salle des pas perdus marque une étape importante dans la rénovation du carré gare engagée en 2011 avec notamment une meilleure accessibilité, la redéfinition de l’espace commercial et la création de nouvelles boutiques dont une agence de la mobilité.  L’inauguration a eu lieu le 18 septembre 2013.

Lire : nouvel espace commercial de la gare (article du SQY entreprises n° 73 Juillet-Août-Septembre 2013)

Pour donner plus de place aux piétons, la place Joël Le-Theule est en cours de réaménagement. La base de vie des ouvriers et le stockage des matériaux sont toujours installés avenue de la gare derrière l’immeuble de la Poste afin de servir à l’ensemble des chantiers dont les travaux devraient durer jusqu’à la fin de l’année 2013. La place accueillera alors un parking à vélos.  Des déposes-minutes ont été créées le long de l’avenue des Prés.
Les travaux de la Place Choiseul qui devraient débuter au 1er semestre 2014 vont permettre de créer un mail piéton-vélo-espaces verts reliant la nouvelle traversée de l’avenue du centre à la place Charles de Gaulle.
A terme, l’ensemble des abords de la gare (la Diagonale, la place Choiseul, l’accès avenue de la gare) vont être rénovés pour donner une nouvelle dynamique à ce quartier.

Lire : découvrir les projets du pôle gare en 3D 

 Lire : dossier du Petit Quentin n° 289 septembre 2013

Une nouvelle gare routière

L’aménagement de la RD 10 en boulevard urbain entre les avenues des Frères-Lumière et du Pas-du-Lac à Montigny-le-Bretonneux, s’accompagnera, à l’automne, de la mise en service de la nouvelle gare routière Paul-Delouvrier.

Désormais accessible directement depuis la gare de Saint-Quentin-en-Yvelines par deux ascenseurs doublés d’escalators, elle offrira aux 1500 voyageurs qui y transitent chaque jour et un accès sécurisé aux quais desservis par dix lignes interurbaines (soit 150 départs par jour de semaine vers Poissy, Cergy, Houdan, Noisy-le-Roi, Mantes-la-Jolie, Paris Porte d’Orléans…). Outre cinq Abribus, une zone de dépose-minute et des aménagements pour les personnes à mobilité réduite, des abris vélos sécurisés ou en libre accès seront réalisés courant 2014.

Pôles gares : des déplacements facilités

Le doublement du pont Guy-Schuler est, avec la démarche en cours d’élaboration du contrat de pôle d’échanges, l’un des projets phares qui visent à améliorer et réaménager l’accès à la gare de La Verrière et ses abords. Première pierre du transport en commun en site propre (TCSP) qui reliera à terme les gares de La Verrière et de Trappes-en-Yvelines, cette section – longue d’environ 600 m – nécessitera un nouvel ouvrage d’art pour améliorer les temps de parcours des bus. Sa réalisation est prévue à l’horizon 2016. Ce projet bénéficiera également à l’ensemble des usagers : sécurisation de la traversée de la RN 10 pour piétons et cyclistes, accès à la gare facilité, trafic fluidifié pour les automobilistes…

Nouvelles dessertes

La rentrée 2013 verra plusieurs dessertes de bus interurbains renforcées comme la ligne Saint-Quentin – Massy, et la création de trajets directs sur la ligne Versailles –Saint-Rémy améliorant la desserte de Magny-les-Hameaux. Une nouveauté est également à signaler dans le développement du mode d’auto partage : le service Twizy Way, testé par Renault, est confié à Keymoov, une entreprise saint-quentinoise.
Dans un avenir proche, la liaison interurbaine par le TCSP de Massy à Saint-Quentin va être achevée.
À plus long terme, la communauté d’agglomération continue à travailler sur le métro du Grand Paris qui desservira Saint-Quentin et le  reliera à Massy et Orly à travers le plateau de Saclay. Tous ces projets et réalisations en matière de transports sont mis en cohérence dans le projet de plan local de déplacements qui a été adopté récemment par le conseil d’agglomération. Ce plan organise l’ensemble des actions à mener en termes de transports et de mobilité pour une vision globale et cohérente.